Dollon


Vue Dollon - Tourisme en Perche Sarthois

L'occupation du lieu aurait des origines celtiques car le mot "Dol" signifie "Table" dans cette civilisation. Ce territoire est surtout évoqué à partir du Moyen-Age dans des textes épiscopaux : au VIIe siècle le seigneur du lieu Alain fait don de ses terres à l'évêché du Mans. Il y a peu de références connues à Dollon dans les siècles suivants, mais on sait qu'à partir du XVIIIe siècle la seigneurie appartient à la famille de la Goupillère, qui même après la Révolution conserve le pouvoir au sein de la commune : les membres de la famille sont souvent élus à la mairie et à d'autres postes importants.

 

A l'époque moderne, Dollon est essentiellement tournée vers le commerce de la toile et des porcs, mais cette écnomie meurt peu à peu lorsque le commerce est détourné de cette petite commune par l'ouverture de la ligne de chemin de fer Paris-Le Mans à la fin du XIXe siècle, qui profite davantage à Connerré. 

 

Eglise Saint-Médard XVe, XVIe et XIXe siècles

 

Chapelle Sainte-Bonne (XIXe siècle)

 

Village fleuri, Dollon a 2 fleurs.